Chapitre 1.


"La seule maladie qui ne peut se guérir est la maladie de ne pas se sentir aimé."

Chapitre 1.

Assis sur un banc au milieu de Nulle part. Le vent fait danser mes cheveux fins dans tout les sens, Mon épaule soutenant la tête de ma petite amie, J'écoute les incroyables histoire matinale de Niall. "Elle m'a dit non.. Tout ça parce que je lui ai dis que je ne l'aimais plus.. Et puis c'est de ma faute peut être ? Les sentiment ça se contrôle pas ?" Eleanor prends ma main gelé et joue avec mes doigts. Liam est assis sur l'herbe le dos contre mes jambes, il rigole. Je sens son dos vibrer contre mes genou. Je ne fais pas attention à Eleanor, disons qu'elle m'a pas mal énervé. Elle est constamment entrain de jouer la princesse. Pensant que personne ne peut rien lui refuser, parce qu'elle est plutôt jolie. J'aimerai avoir une vrai discussion avec elle. Une discussion sérieuse. Elle est trop coincée dans son monde, trop égoïste, pour voir qu'autour d'elle. Rien n'a l'air d'un stupide compte de fée.  "Louis tu m'écoute ?!" Non pas vraiment. Je suis souvent perdu dans mes pensées, Je me tourne vers Niall. "Je disais.. Il y'a un nouveau dans la classe.. Il s'appelle .. Raah je sais plus.. Tout ce que je sais c'est qu'il a fait une tentative de suicide à l'âge de sept ans. Vous imaginez sept ans ! Ce mec est barge... " Je sens ma gorge se serrer, Tout les souvenirs de mes sept ans remontent a la surface, je me sens pas bien là, j'ai chaud, et froid je sens comme mon estomac se tordre. Sept ans. C'est à cet âge précis que mon père nous a quitter. A Sept ans moi je voulais être un super Héros,  je m'imaginer conduire ma propre voiture avec ma princesse et avoir beaucoup beaucoup d'argent. Comment un enfant aussi jeune peut avoir de pareilles pensés ? Que s'est t'il passer ? Comment quelqu'un d'aussi jeunes peut en arriver là ? Et l'innocence de jeunesse l'a t'il connu ? Mon dieu, mon c½ur bat à tout vitesse.  "C'est pas fini.. On racontent qu'il aurai étrangler un petit garçon jusqu'à qu'il meurt.. tout ça avec un corde à sauter car il ne voulais pas joué avec lui.. Ce mec mérite de mourir.. Il a tué un pauvre garçon.. Totalement innocent.. " Personne ne mérite de mourir, c'est bon j'ai eu ma dose de conneries. Je me lève, Eleanor lève sa tête. Je prends mon sac et marche vers le lycée. Je suis ici pour me détendre avant les cours, pas pour entendre les histoires d'un Psychopathe sans nom. Eleanor crie mon nom, mais je ne me retourne pas. J'en ai assez d'entendre sa voix dire mon nom. J'ai en assez de l'entendre tout court. J'en ai marre de devoir faire semblant de l'aimer car ma mère tient à elle. Je marche sans regarder derrière moi, au pire je m'en fou. J'arrive devant le bâtiment, je marche le plus vite possible vers l'entrée. Je veux être seul, je m'arrête  pour sortir mon carnet de mon sac. Je sens une main toucher mes cheveux. Je me raidis. Mais c'est qui bordel ? Eleanor ne comprendra donc jamais. Je me retourne.. Oh.. C'est qui lui ? Et pourquoi est- ce qu'il a sa main dans mes cheveux ? "Je peux savoir ce que ce tu fait là ?!" Il retire sa main, me fixe et  montre sa carte et passe devant comme moi comme si je venais pas de lui poser une questions. C'était quoi ça ? Il est pas tranquille et en plus de ça il a les yeux les plus beaux que j'ai jamais vu. "T'as perdu ta langue ?" Je parle dans le vide. Il est partit. Je montre mon carnet complètement perturbé parce qu'il vient de se passer, son regard est troublant, je cours vers la salle 4. Je hais être en avance. Putain. Je sors mon téléphone et vois (4) messages. Passant une main dans mes cheveux. Je ris nerveusement, c'est bon les gars je suis pas mort. Juste saoulé par vos histoires. Le prof passe devant moi les clefs à la main, sifflant, heureux, tout en enfonçant la clefs dans la serrure. Il pousse la porte avec sa hanche et entre dans la salle. "Monsieur Tomlinson ?" Il me souris, je me retourne et marche vers les toilettes. Non.  Je ne veux pas qu'il s'imagine que je suis presser d'aller à son cour. Après il va croire que je veux faire des progrès alors que rien ne va changer. J'ouvre la porte et vois. Le-mec-qui-met-sa-mains-dans-les-cheveux-des-gens. Ses mains tremblent, il a du mal à respirer. Appuyer contre la lavabo il est à deux doigts de tomber, Les lèvres gonflés, fixant le miroir avec avec haine, ses yeux sont injecter de sang. Ses bras tremblent fortement, il va tomber, il ne tient plus. Je sens mon c½ur me lâcher peu à peu, c'est la première fois que j'assiste à ce genre de situation. Je jette rapidement  mon sac et cours vers lui. "Calme toi.. " Je le tiens contre moi, il est pâle, J'ouvre la fenêtre pour qu'il puisse respirer un peu mieux. Je le prends par le bras pour qu'il puisse mettre sa tête vers la fenêtre, il s'accroche à moi de toutes ces forces. La lueur d'innocence et de joie dans ces yeux à disparu pour laisser place à de la peur. "ça va aller.. Respire doucement.." Je tiens ses mains afin qu'elles ne tremblent plus. Il tourne sa tête vers moi. Ses yeux..  Je pourrai jamais m'y faire. Ils sont si magnifiques et si ternes à la fois. Il tremble presque plus, je lui souris pour le rassurer, pour le calmer. Il baisse les yeux, non. J'aimais bien l'ai regarder. Ses yeux, mais qu'est ce qui me prends ? Une larmes coule et tombe sur le sol humide. "Pourquoi tu pleure.. ?" Il lève les yeux vers moi, le regards vide, il inspire difficilement, avant d'ouvrir la bouche pour essayer de parler. Aucuns son ne sort. Il réessaye comme il peut. "Je... Sa-ais pas.. " Sa voix est rauque. Comme si il venait à peine de se réveillé. J'en ai des frissons. Je secoue la tête, il à l'air perdu, il me bouscule et sort des toilettes sans dire un mot. "Où tu vas .. ?" Il se retourne, ses mains se remettent à trembler. "Je.. Sais.. Pas... " Je fronce les sourcils. Il ne sais pas pourquoi il pleure et il ne sait pas où est-ce qu'il va. Il est complètement déboussoler. Mais Mon Dieu ce qu'il est beau. Mais qu'est ce qui m'arrive à penser comme ça ? Il te plaît. Ta gueule. Je prends mon sac et sors de la pièce trop éclairer. Je marche dans les couloir à sa recherche, où es-tu ? Je me tourne, et me retourne. Il a disparu. A vrai dire, Moi aussi je ne sais plus où aller. "Louiiiiis!" Putain. Pas elle. Je me retourne et lui fait mon plus faux sourire. Faut que je le retrouve. "Ma mère m'acheter une nouvelle robe... Et tu sais ce que ça veut dire ?" J'aime pas lorsqu'elle fait ça. Je l'a regarde, pour lui montrer que je suis intéresser et que je veux savoir, ce qui au fond est complètement faux. Je n'arête pas de penser à lui. Ces yeux sont tellement plus beau à regarder que les siennes, faut que j'arrête de penser comme ça. "On va manger au restaurant !" Elle sautille comme une petite fille. Qu'est qui m'a pris de dire oui, c'est dans ce genres de moments que je regrette mon choix. Elle m'étouffe. Je lui souris et commence à marcher vers la salle, je crois que j'ai jamais était aussi content d'aller en cour. Eleanor ne suit pas les même cours que moi. J'entre et vois qu'il y'a pas mal de monde. Bon au moins je suis pas arriver en avance. Enfin.. Ma place c'est la place du fond, celle contre la vitre. Tout le monde le sait, même quand je suis pas là, personne ne s'y s'assoit. C'est un peu symbolique, j'y ai graver mon nom au début d'année. Quand le cour commence à m'ennuyer je regarde la vue et me perds dans mes pensés. C'est mon truc à moi de penser sans arrêt, penser qu'il me manque quelque sans trop savoir quoi. Je pose mon sac sur le sol et sors mes affaires. "Bien aujourd'hui est un jour important.. Nous avons un nouveau dans la classe.." Niall se met à regarder Liam. C'est le nouveau dont Niall nous a raconté la vie .. Pas sa vie plutôt les choses qui ont marquer les gens. Tout le monde dans la salle le cherche regardant à droite à gauche. Pour ne rien manquer de son arrivé. Mais quel débiles, Ils me dégoûte tous, tellement. Il passera la porte d'entrée quoi qu'il arrive. Je sors mon livre et commence à jouer avec les pages. Contrairement aux autres, je m'en fou. Après tout il est comme nous. La seul différence c'est qu'il a tué quelqu'un et qui a voulu se suicider en sautant de la fenêtre de son propre salon. Dit comme ça.. ça perd tout son sens, il n'est pas comme Nous. Il entre dans la salle craintif. La tête baisser, il porte un slim noir et un tee shirt blanc. Ses cheveux sont bouclés et relever sur sa tête, et.. Mais je l'ai déjà vu.. Il lève la tête et regarde le professeur. C'est le mec qui a pleuré dans les toilettes ce matin.. C'est lui, il est là. Mais où était t'il passer ?  Il m'avais l'air si innocent, si fragile. J'arrive pas à me dire que ce si beau visage et cette adorable sourire ai pu faire tout ça.. Je peux pas. Il doit y avoir une erreur. "Il s'appelle Harry Styles.. Il a 17 ans, et il n'a pas eu la vie facile. Il revient au lycée après des mois .. De repos. Alors j'aimerai que vous soyer tolérant et gentils avec lui, c'est son premier jour ici. C'est dure de s'intégrer en milieu d'année .." Il me fixe. Je le savais, il fait Allusion à mon arrivé ici. Je suis arrivé en milieu d'année moi aussi. Je baisse la tête pour qu'il cesse de me fixer. "Bien Harry va t'asseoir au fond." Tout le monde à la tête tourner vers lui s'avançant vers le fond de la salle. Il marche sans faire attention aux autres comme si il n'était pas observer par une trentaines de personnes. Il m'intrigue, et le problème avec moi. C'est que quand quelque chose m'intrigue il faut absolument que je sache tout. Que je comprenne tout. ça m'a mis dans la merde plusieurs fois. Mais c'est plus fort que moi.. Le prof continu son cour. Et moi je le fixe. La salle est remplis d'élèves, et mes yeux ne cesse de se rivé vers lui. Il n'écrit pas, il ne lis pas, il fixe juste un point imaginaire. Attendant que le cour soit fini. "Hey Styles J'ai entendu dire que tu savais voler... Sauter par la fenêtre ne fera pas de toi un oiseau.. Tu le sais ?" Zayn. Ce mec est tout le temps là pour la ramener. A croire que ça l'amuse de faire du mal aux autres. On est bons potes, mais c'est tout. Harry ne bouge toujours pas. "Ta perdue ta langue.. ? Alors comment c'était de tuer quelqu'un ?" Il va trop loin là si ça continu je vais intervenir et Harry ne bouge toujours pas. Fais quelque chose Harry ne laisse pas Zayn croire qu'il peut te marcher dessus. "C'est pas jolie ce que tu as fait à ta maman... " Il relève la tête vers Zayn, je vois les point d' Harry se serrer sous la table. Sa mère est un sujet sensible.. à ce que je vois. Zayn sourit fière de lui, il veut mettre Harry en colère. Juste de la provocation. Je hais Zayn dans les moment comme ça. "Répond Harry..  J'ai l'impression de parler à un mur.." Harry ne bouge toujours pas. Et moi je ne peux m'empêcher de vouloir que tout ça s'arrête.  "Pourquoi Est-ce qu'à la fin du livre La petite fille meurt t'elle ?" Zayn se retourne. Les points d'Harry se desserre sous la table. Il prend une feuille et écrit. Sa jambe tremble, lorsqu'il écrit il fronce les sourcils. "Personne ?" Le prof passe dans les rang, s'arrête sur la feuille d'Harry et souris. "C'est ça Mrs Styles.. Elle meurt juste à la fin comme si le livre était une journée et que la fin était la nuit, elle ferme les yeux pour dormir, et dans le Roman elle meurt.. ça va sonner nous vous tromper pas de salle la prochaine fois.." Pourquoi il ne pas parler comme tout le monde ? Il n'a pas dit un mot depuis qu'il est entré,  Je veux savoir. Ce n'est pas de a curiosité malsaine, c'est juste qu'il m'intéresse.
La sonnerie retentit, tout le monde se lève à une vitesse. Je range mes affaires, Zayn bouscule Harry. "Répond la prochaine fois.." Il rit, Zayn rit. Harry baisse les yeux, et range ses affaires ses mains tremblent tellement que son cahier tombe par terre. Je suis le genre de personne qui observe et qui dit rien, j'aimerai ne pas l'être des fois. Je me baisse pour ramasser son cahier il prend son sac et sort de la classe. Et son cahier ? Je cours pour le rattraper. Il a disparu. Merde! Il disparaît à chaque fois.  "Louis! je te cherchais..  Viens on n'a l'entrainement.." Liam me tire, vers la bonne direction , son bras sur mon épaule, il  me guide vers le terrain. Je pense que lui aussi a remarquer que j'étais complètement perdu. "Sophia s'est acheter un maillot de l'équipe avec écrit au dos Miss Payne.. Elle est parfaite.." Liam sort avec Sophia Smith, une des filles les plus belles du lycée. Au même titre d'Eleanor, sauf que Sophia elle, elle est dix fois mieux. C'est que je pensais d'Eleanor au début. Je me suis trompé. On cours vers les vestiaires, on est en retard. Les vestiaires sont vide. Liam cours vers son casier. Je le suis. Il sort son maillot, de son casier. "T'as compris ?! Petit merdeux !" Je sursaute. Liam se retourne surpris. J'entends un violent bruit se cognant contre les casier, les portes en métal vibre sous le choc, putain qu'est ce qui se passe ?  Je cours vers le corps appuyer contre le casier, complètement épuiser. Je le tire. Il saigne du nez et la lèvres. "Liam aide moi.." Liam se baisse vers le corps, et fronce les sourcils. "Les gars bougez vous!" Liam se retourne, et cours vers l'entraîneur. Je vais me débrouiller seul à ce je vois. Merci Liam. Je porte le corps vers l'autre sortie. Je tourne ma tête, c'est Harry. Je le serre contre moi. Et m'arrête sur l'escalier. Je prends sa tête entre mes mains, il tremblent. Du sang coule de sa bouche.. Je sors une bouteille d'eau, heureusement que j'ai mon sac. J'approche la bouteille de ses lèvres, et le fais boire. "Rince toi la bouche.. Et crache.." Il crache l'eau, et tousse. Je sais pas quoi faire putain. Putain. Putain. Je le laisse tomber sur mes genou, sa tête sur mes jambes. Il tremble, il ne fais que trembler. J'ai mal au c½ur pour lui. Zayn est une ordure. Je lui caresse les cheveux. Il sont fins et soigneux. Il s'accroche à mon tee shirt. "Je suis toujours là.. Ne t'inquiète pas." Il fait glisser sa main et la pose sur ma jambe. Qu'est ce qui l'a subit pour se retrouver dans des états pareilles ? J'en ai la tête qui tourne. Il ouvre les yeux et se lève brusquement. C'est comme si il venait de se rendre compte de ce qu'il faisait. Je sursaute, il s'assoit à côté de moi effrayer.. "Calme toi.." Il joue avec la manche de sa chemise, grattant de plus en plus vite sur son poignet. "Arrête.." Une goutte de sang coule sur sa main. Bordel... Je lui tend ma main, il hésite deux bonne minutes. Si ça continu, je vais avoir une crampe. Il l'a prend. Je l'aide à se lever, il s'appuie sur mon épaule et je marche la tête baisser. Direction l'infirmerie. Moi je ne peux absolument rien faire. Je suis passer de la personne qui observe et ne fait rien. A la personne qui observe et qui agit.  Arrivé à son "Cabiné." Elle me demande de sortir, il a peur. Je le vois. A travers cette vitre il ne fais que de me regarder, il veut sortir de là. Il ne sens pas sécurité avec elle. Je le sens. J'entre soudainement je ne peux pas supporter de le voir comme ça.  "Louis sortez!" Je secoue la tête, Harry se jette dans mes bras. Et s'accroche à mon pull. Encore. "Mais .-" Je l'a coupe. "Il vient avec moi." Harry hoche la tête. J'avance jusqu'à la porte, il s'accrocher à moi. "Vous ne savez pas dans quoi vous vous embarquer Louis." Je me tourne vers elle, et ouvre la porte. Qu'est ce qu'elle voulait sous-entendre par "Vous ne savez pas dans quoi vous vous embarquer." J'aide juste une personne qui a besoin d'aide. Je ne m'embarque dans rien du tout. Harry me regarde, je lui souris. Il me sourit en retour. J'aime tellement le voir sourire. Y'a un truc que je ne comprends pas. Pourquoi Harry ne s'est pas défendu ? Pourquoi est ce qu'il fait comme si cela était normal ? Il tremble. Il a les mains gelés. "Tu as Froid.. ?"  Il hoche la tête. Je retire ma veste et lui met sur le dos, il me sourit. Sans doute pour me dire merci. On s'avance vers la sortie. Il ne peut pas continuer les cour dans cette état, et puis je suis trop fatigué pour faire quoi que soit. Harry m'a l'air tellement malheureux. La tristesse se lis dans ses yeux. Beaucoup de personne dise que le regard est le miroir de l'âme ou je sais plus. Et bien si c'est vraiment le cas, Harry est alors triste. Il prend ma main, et on marche comme ça, main dans la main. "Tu as déjà vu la mer ?" Il secoue la tête. J'aimerai tellement comprendre, il ne parle pas ou peu. Il tremble souvent et semble effrayer à chaque secondes. Et puis il s'inflige ses choses.. Je veux l'aider. Je veux être son sauveur. Je sais pas pourquoi j'agis comme ça. J'en ai juste très envie. Il m'a l'air si inoffensif. J'ai comme le devoir de le protéger. 
  On est arrivés. Il me regarde surpris, et lâche ma main. Il court dans le sable.. En rigolant. Son rire.. Putain..  Son rire est adorable. Ses yeux brillent.. Il est Magnifique. "Louis !! vient!! vient!! vient!!" Je cours vers lui et le prend par les hanches. "Regarde..!" Il pointe du doigts les nuages. Tout est tellement plus facile avec lui. Avec lui je me sens bien, je sens que je peux enfin être quelqu'un. Il attrape ma main, et la serre autour de son ventre. Je pose ma tête sur le creux de son épaule. Il sens bon.. La vue en face de Nous est Splendide. Ce qui est bizarre avec Harry c'est qu'il rend toutes les choses autour de lui plus belles. Il suffit de voir les quelques étoiles qui brillent dans ses yeux. Toute la tristesse a comme disparu. J'aimerai rester là.. Pendant des heures.  Il se détache de mon étreinte et cours vers l'eau. Je rigole il est tombé, il n'arrête pas de rire et moi aussi. C'est pas le même que ce matin, non là il est heureux. Ce matin il était effacé, perdu, effrayer. Je cours et me jette dans le sable à côté de lui.  Je me suis jamais senti aussi bien. Je lève ma main vers le ciel, cachant un nuage, puis deux. Il me regarde, je le sens. Il touche mes doigts avec sa main. Et il croise ses doigts aux miens. Il ne me regarde plus, il fixe nos mains liés. Sa main est chaude et douce contre la mienne. Il laisse tomber nos mains sur le sable froid. Il sourit et fait des va et vient entre mes lèvres et mes yeux. Mon c½ur bat de plus en plus vite. "Quel est ta couleur préférer ?" Je ris. C'est le genre de questions sans importance. Le genre de questions que tu pose quand tu n'a rien à dire, il attend la réponse. Apparemment c'est important pour lui. "Le gris.." Il fronce les sourcils. "Le gris ?" J'hoche la tête et il sourit. Je me lève un peu. Appuyer sur mon coude, je le regarde. Il lève ses yeux vers moi. "Et toi..?" Il regarde le ciel. "La couleur de tes yeux.." Je frisonne. Sa couleur préférer est celle de mes yeux. Je ne sais pas quoi dire, alors je pose ma tête sur son torse. Je sens son torse monter et descendre. Il pose une main sur mon dos. "Louis.. ?" Je lève ma tête vers lui. "J'ai peur..." Je me lève et m'assois. Il a peur de quoi ? Je fronce les sourcils. "J'ai peur que tu parte toi aussi.." Oh.. Mais pourquoi je partirai ? J'aime tellement être avec lui. "Pourquoi tu pense que je vais partir.. ?" Il s'assois, et fixe le sable. "O.. Oui.." Une larme coule sur sa joue. Non, je préfère le voir sourire. Je le serre dans mes bras. Il éclate en sanglot. "Hey.. Je ne partirai.. Pas.." Il me serre contre lui. Il a peur que je laisse. Je ne ferai pas une chose pareille. Mon père m'a dit cette phrase avant de partir et de nous laisser. 'Si tu vois une personne, seul, triste. Si tu vois qu'elle a besoin d'aide, aide là. Sois toujours là pour les gens qui ont mal à leurs c½ur..' Je souris à cette pensé. Il me manque. Je sais que tu me vois de là haut, je tiendrai ma promesse papa. "Promis.. ?" Je baisse ma tête vers Harry. Et dépose un baiser sur sa tempe. Il sourit, et joue avec mes doigts. "Promis.. " Il se détache de moi. Et sourit.. Je respire. J'ai l'impression de revivre en le voyant sourire. J'ai décidé qu'à partir de maintenant, personne n'avait le droit de faire de mal à Harry, peut importe les conséquences que ça va m'apporter. Il ne mérite pas ce qui lui arrive. Croyez moi, il a tué personne. Tout à l'heure il a écraser un mouche, il s'est mis à pleurer. Alors un humain.. C'est juste pas possible.

Chapitre 1.

Je viens de ramener Harry devant chez lui. Il m'a sourit et il est parti, Harry est un ange. Un ange à qui on n'a fait trop de mal. Je suis assis sur mon lit , le cahier d'Harry à la main. J'hésite. Je peux pas lire... Mais j'en ai tellement envie. Et puis qu'est ce qui peut se passer si je lis ? Rien. Personne ne le saura. J'ouvre la première page. "Harry." Son écriture est magnifique... Je tourne la page et laisse mes yeux exploraient chacune de ses lettres.

Harry.

Je sais pas où je me trouve. J'ai froid. Et je suis seul, Josh a décider de me frapper aujourd'hui. Je ne sens pas la douleur, enfin presque pas. Il m'a cracher sur le visage, je n'ai pas broncher. Je crois que ce qui l'énerve le plus c'est de voir que je n'ai aucunes réactions.  Je me suis enfuis de chez moi, je sais pas pourquoi j'ai fais ça. Mamie dormait et je voulais être seul. Alors  je suis parti. J'avais un meilleur ami, mais il ne me parle plus. Je sais pas pourquoi... Il dit que c'est pour mon bien. N'importe quoi! Il m'a laisser.. En quoi cela peut être pour mon bien ? Du coup au lycée je rase les mûre. Je me fais tout petit, je veux pas tomber sur Josh et sa bande. Ma mère m'a dit au téléphone qu'elle ne l'aimais pas que je lui avais gâcher la vie. Mon meilleur ami me laisse, ma mère ne m'aime pas. Je suis née pour souffrir ? Je n'aurai jamais naître ça aurait éviter tout ses problèmes. Mon existence se résume à avoir mal, à avoir peur. J'ai beaucoup trop mal ce soir, je vais tracer un nouveau trait, j'en ai besoin.
Bonne  Nuit.


Oh mon Dieu.. Harry... Pourquoi tout ces gens lui font vivre tout ça ? En quoi est t'il différent ? J'en ai mal au c½ur. Je comprends mieux pourquoi il m'a parler d'avoir peur que je le laisse. Trop de gens l'ont fait, et moi je suis pas comme eux. Non moi je lui ai promis, et je tiens mes promesses. Je veux le serrer dans mes bras. Je veux le rassurer, je veux qu'avec moi il se sente bien. Je veux être la personne qui le sauvera. Je ferme son cahier, je ne veux pas lire la suite. Je prends mon téléphone, et vois (7) messages. Je crois qu'il est temps de leurs répondre. Première message. Liam.

De Liam.
 
Je suis désolé pour tout à l'heure j'ai pas assurer.. Pourquoi t'es pas venu en cour ?

 
Non, il n'a pas assurer, ça c'est sûre. Harry était en sang et il l'a laissé pour un simple entrainement. Je ne préfère pas répondre. Harry mérite tellement mieux. Je sais pas, il est pas comme les autres, il sourit tout le temps. Il ne parle pas des autres, ni de ce qu'il a fait la veille. Non lui il aime l'essentielle, et il parle que pour dire des choses important.. Il s'exprime beaucoup avec son corps, ses yeux aussi. Je peux voir à travers son regard, je peux voir la tristesse, la solitude, aucunes lueurs, aucunes étincelle. Son regard est éteint. Je n'avais vu une regard aussi vide. Je veux faire briller ses yeux, je veux le rendre heureux.
 
De Eleanor.:
 
LouLou ? Pourquoi tu n'est pas venue en cour ? ( Tu m'as manquer..) Liam m'a dit qu'Harry était avec toi.. Pas la peine de défendre ou d'être là pour quelqu'un comme lui.
 
Haha ! Non mais là c'est la meilleur ! Ça veut dire quoi « quelqu'un comme lui. » ? Je vais me faire le plaisir de lui répondre.
 
À Eleanor:
 
Merci de me demander si je vais bien. ( Tu ne pas manquer.) Si je suis pas venu en cour c'est pour aider quelqu'un qui en avait besoin. Pas pour une stupide robe ou un sac non il était en sang, il tremblait. Et il était seul. Tu le connait ? Non. Tu sais si c'est les choses qui sont fondé sur lui sont vrai ? Non. Alors arrête, s'il te plait arrête putain. Et ne commence pas à me dire ce que je dois faire, parce que je préfère passer du temps avec lui plutôt qu'avec toi. Ouais c'est bizarre hein ? ça va faire 1 ans qu'on est ensemble, et en jour il a réussit à me faire comprendre ce que c'est d'être bien. D'être vraiment bien. Le jour où tu réussira à me prouver qu'Harry a tuer quelqu'un, appelle moi. Parce que perso pour l'instant je te ris à la gueule. Et dit à Liam que c'est un lâche. Un putain de lâche. Bonne soirée El.
 
Envoyé. Il fallait que je vide mon sac. Eleanor n'a jamais rien d'elle même, jamais. Elle se fait épaulé par les plus grands. Les problèmes il suffit qu'elle appuie sur un boutons pour qu'il disparaissent. Et elle ose juger les autres ? Qu'est ce que je fais encore avec quelqu'un comme elle ?
Je me laisse tomber sur mon lit, fixant mon plafond. « Louuiiiiis ! » Ma mère. Je me lève et la rejoint dans le salon. Elle est assise sur le canapé. « Assit toi. » Je m'assois à côté d'elle. Fronçant les sourcils. « Pourquoi il y avait du sable sur ta veste ? » Je baisse les yeux. Il manquer plus que ça. Je lève les yeux vers elle. « Un élève était en sang, il est nouveau. Les autres racontent d'horrible choses sur lui.. Je l'ai trouvé en sang, presque inconscient.. Je l'ai aidé, je l'ai aidé. Comme papa m'a toujours dit de faire, maman il était effrayer, seul, il tremblait. Je voulais l'éloigner de tout ça, alors lorsqu'il fut soigner je l'ai emmener à la plage, il n'avait jamais vu la plage.. Maman il est mal... Dans ses yeux je peux voir la douleur.. Il fallait que je sois là.. » Elle me sourit. Ses yeux deviennent humides. Non je ne veux pas qu'elle pleure. Je l'a serre contre moi. « Tu es comme lui... Vous êtes les même.. Je suis si fière de toi .. » Je souris. Je sens cette chaleur, je me sens bien. Elle se détache de moi, et se lève du canapé. Je lève mes yeux vers elle. « Je.. Vais nous cuisiner quelque chose. » Je me lève et hoche la tête. « tu veux quelque chose en particulier ?.. » Je lui souris, elle s'essuie les yeux. Elle n'aime pas pleurer, surtout devant moi. Parfois on ne contrôle rien, même pas ses propres larmes. Je monte à l'étage, j'ouvre la porte de ma chambre. Je me jette sur mon lit, j'attrape mon casque. Et monte le son... Je ferme les yeux et me laisse emporter par la voix de Matthew du groupe Muse.. Elle est magnifique. Je prends le cahier d'Harry. Je veux en savoir plus.
 
 
Chapitre 1.

Harry.
 
Grand mère m'a appris a jouer quelques notes au piano. Elle est la personne la plus importante dans ma vie.. Je me battrai pour elle, comme elle s'est battu pour moi. Sans elle, je serai probablement dans un centre spécialisé.. On a bien rit. Je suis fatiguer, hier j'ai pas beaucoup dormi. Je pensais trop à Théo... Et a tous ce qu'on a vécu. Il était mon modèle, mon frère. Mon seul vrai ami. J'ai mal.. Je voudrai qu'il passe cette porte, et qu'il me sourit. Qu'il me serre dans ses bras. Il me manque. Je ne suis peut être pas fait pour être heureux.
Bonne Nuit.
 
Je suis là Harry, je suis là maintenant tout va s'arranger. Mon téléphone vibre, je le prends. Messages, alors deux de Liam, un de Niall. Un de Stanley. Je clique sur mes messages. Liam s'excuse, Niall m'a envoyer une photo, et Stanley une invitation à sa fête.
Il y a un message de la part d'un numéros inconnu. Mon c½ur bat vite, je clique.
 
De Inconnu :
 
Aide-moi.
 
Mon c½ur se met à battre de plus en plus fort. Qui ça peut être ? Mes mains tremblent.
 
A Inconnu :
 
Qui es tu ?
 
Envoyé. Je suis assis sur mon lit, les mains qui tremblent, m'inventant les pires scénarios. Mon téléphone Vibre.
 
De Inconnu :
 
Personne.
 
Je frotte mes yeux, comment ça 'personne.' ? Non. Je veux une réponse, si c'est une blague, c'est pas drôle mais alors pas du tout.
 
A Inconnu :
 
Qui es tu ? Et ne me dis pas personne s'il te plait.
 
Je pose mon téléphone sur mon ventre. Et si cette personne c'était trompé ? Peut importe je veux savoir qui se cache derrière l'écran. Je dois rendre le cahier à Harry, il a du s'en apercevoir, il écrit souvent dessus. Si il n'écrit pas il dessine. Et je dois avouer qu'il dessine merveilleusement bien. Mon téléphone vibre.
 
De Inconnu :
 
Personne je te dis. Quel est première chose que tu ferai si la personne qui te déteste le plus te manque ?
 
Je fronce les sourcils, en quoi mon aide peut lui être utile ? Je répond.
 
 A Inconnu :
 
J'irai la voir, je ferai tout pour la récupérer, parce que si elle te manque vraiment. Fonce.
 
Je clique sur le message de Liam.
 
De Liam :
 
Je suis désolé Louis, Je suis vraiment désolé.
 
C'est facile de l'écrire sur un clavier.
Mon téléphone vibre.
 
De Inconnu :
 
Merci, Bonne Nuit Louis.
 
Je frotte mes yeux.. Putain y'a écrit Louis ? Il ou elle connait mon nom ? J'ai peur. J'ai vraiment peur.
 
A Inconnu :
 
Comment connait-tu Mon nom ?
 
De Inconnu :
 
Bonne Nuit.
 
Merde.
Chapitre 1.


 

Tags : Chapitre 1. Autistic Fic.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.207.75) if someone makes a complaint.

Comments :

  • blackswanOS

    16/09/2015

    oui je lirais la suite bien sur :)

  • harry-styles18

    15/09/2015

    blackswanOS wrote: "très long a lire mais très bien écrit j'ai beaucoup aimé :)"

    Merci ! j'espère sincèrement que la suite te plaira, enfin si tu lis la suite. :)

  • blackswanOS

    14/09/2015

    très long a lire mais très bien écrit j'ai beaucoup aimé :)

  • harry-styles18

    31/05/2015

    Margot54000 wrote: "Coucou !!! J'adore te lire, je sais pas quoi dire a part que c juste magnifique, tu écrit tellement avec ton c½ur ton écriture et tellement parfaite tu exprime tellement bien leurs sentiments qu'on ne peut qu'aimer . Continu j'adore <3 "

    Wow.. Merci.. Je ne sais pas quoi dire non plus a part merci.. Je suis tellement heureuse de savoir que tu aime ce que je fais merci encore 💕

  • Margot54000

    30/05/2015

    Coucou !!! J'adore te lire, je sais pas quoi dire a part que c juste magnifique, tu écrit tellement avec ton c½ur ton écriture et tellement parfaite tu exprime tellement bien leurs sentiments qu'on ne peut qu'aimer . Continu j'adore <3

  • harry-styles18

    30/05/2015

    oriane18 wrote: "C'est vraiment magnifique, je ne sais même pas quoi dire tellement c'est.. Je ne sais pas, ça exprime tellement de sentiments en même temps, je n'ai même pas les mots, vraiment, continue 💕"

    Oriane ! tu m'avais manqué ! Merci.. Merci beaucoup.. ça me touche beaucoup.. Oui en l'écrivant je ressasse mes plus anciens souvenirs, et oui je vais continuer car écrire cette fiction m'aide.. Vraiment beaucoup.. Encore merci.. J'espère que la suite te plaira <3 ( J'espère que tu va bien..)

  • oriane18

    30/05/2015

    C'est vraiment magnifique, je ne sais même pas quoi dire tellement c'est.. Je ne sais pas, ça exprime tellement de sentiments en même temps, je n'ai même pas les mots, vraiment, continue 💕

  • harry-styles18

    29/05/2015

    Blue ! Merci, merci de continuer a lire mes ecrits, merci vraiment.. J'avais peur que tout sois trop precipite entre Louis et Harry mais vu la maladie d'Harry on peut comprendre l'attachement entre les deux. Et oui Louis est un Ange.. Merci encore..💞

  • harry-styles18

    29/05/2015

    stylinson-my-sunshine wrote: "Je pense que ça va être une très belle histoire =) Louis et Harry sont parfait ensemble et Louis est adorable avec Harry. Ce dernier à l'air d'avoir beaucoup souffert :( Le thème de ton histoire est intéressant. Je pense que c'est Harry qui envoie des messages à Louis à la fin. J'ai hâte de lire la suite. Continue ton histoire :)"

    Merci beaucoup et oui Harry a beacoup souffert.. Et pour les messages on ne sait pas ! En tout cas merci beaucoup je suis contente de voir que l'histoire te plait. Et oui je vais continuer car cette histoire est un homage a une magnifique personne. 💕

  • stylinson-my-sunshine

    29/05/2015

    Je pense que ça va être une très belle histoire =) Louis et Harry sont parfait ensemble et Louis est adorable avec Harry. Ce dernier à l'air d'avoir beaucoup souffert :( Le thème de ton histoire est intéressant. Je pense que c'est Harry qui envoie des messages à Louis à la fin. J'ai hâte de lire la suite. Continue ton histoire :)

Report abuse